Recherche sur le blog

mercredi 23 octobre 2013

[Windows 8.1] Recherche, personnalisation

Deux autres nouveautés de Windows 8.1 concernent la recherche et la personnalisation de l’écran d’accueil. Attention, le but ici n’est pas d’en faire un roman, mais nous allons brièvement aborder les points essentiels qui ont été repensés par Microsoft. Commençons d’abord par la nouvelle qui va ravir beaucoup de monde : la recherche s’affiche désormais en “overlay”. Vous ne quittez donc plus votre travail en cours puisque les résultats s’affichent dans la barre latérale. Voyez vous-mêmes avec l’image ci-dessous lorsqu’on recherche par exemple l’outil de capture d’écran.

win81_recherche

Toujours dans le cadre de la recherche, une liste propose par défaut de rechercher partout, ce qui inclut les résultats web (Bing), les fichiers,... En cliquant sur le texte ou sur l’icône en forme de flèche pointant vers le bas, on peut choisir une autre option, comme par exemple Fichiers ou Applications.

Autre constat : les applications Metro disposent maintenant d’un champ de saisie pour effectuer vos recherches. C’est le cas du Windows Store ou même de Bing Maps. Ce n’était pas le cas avant, ce qui rendait l’opération un peu complexe, puisqu’il fallait passer obligatoirement par la barre latérale.

win81_rechercheapp(old)

C’est aussi le cas pour l’écran “Applications”. Un champ de recherche apparait désormais sur la droite (remarquez aussi que les catégories sont mises en évidence grâce à un trait blanc sous le libellé de celles-ci). Ci-dessus, l’image des applications avant la mise à jour. L’image suivante quant à elle, montre les différents changements apportés.

win81_rechercheapp

Abordons maintenant le sujet de la personnalisation de l’écran d’accueil. Non seulement, vous pouvez afficher le fond d’écran de votre bureau, mais vous pouvez toujours choisir parmi des fonds pré-définis, tout en modifiant les couleurs affichées. Sur l’écran d’accueil, affichez la barre latérale, puis choisissez “Paramètres” et enfin “Personnaliser”. La barre latérale propose alors différents fonds d’écran ainsi que deux palettes de couleur, l’une pour la couleur d’atténuation, l’autre pour l’accentuation. L’intérêt est que l’on peut directement observer le résultat sans devoir retourner sur le Start Screen.

06082214-photo-windows-8-1-captures

Enfin, soulignons l’effort fait par Microsoft pour améliorer la personnalisation des vignettes de l’écran d’accueil. Un clic droit (si vous utilisez la souris) permet d’afficher une barre dans le bas de l’écran avec une option “Personnaliser”. Vous avez alors la possibilité de définir et nommer des groupes pour vos vignettes, de sélectionner celles-ci (on peut en choisir plusieurs d’un coup), de les déplacer, de les détacher de l’écran d’accueil,…

Les vignettes peuvent aussi être redimensionnées : parmi les tailles, on peut afficher de très petits carrés (on perd le libellé du programme), des carrés moyens ou des rectangles. Pour certains logiciels, on n’aura pas d’autre choix que les deux plus petites tailles. On peut également effectuer cette opération pour plusieurs vignettes d’un coup. Un gain de temps considérable !

win81_personnaliser_accueil

Voilà qui conclut notre troisième article sur Windows 8.1.

vendredi 18 octobre 2013

[Jeux vidéo] Drive Club (PS4) bel et bien reporté

La nouvelle est confirmée : le jeu Drive Club est repoussé en 2014. “Début 2014”, c’est la réponse qui a été apportée. On ne connait donc pas la date officielle de sortie. Cela laisse la PS4 avec deux seules exclusivités, Killzone et Knack. Après le report de Watch Dogs sur les deux futures consoles, c’est un peu la news qui fait “râler”. La console de Sony risque de prendre la poussière pendant un moment…

driveclub

Sources

Jeuxvideo.fr

[Windows 8.1] Refonte du Windows Store

Parmi les nouveautés citées, nous avons mentionné le relooking du Windows Store. La nouvelle version est bien plus conviviale et met bien plus en avant les applications disponibles. Sur l’accueil, on retrouve désormais les applications essentielles et les nouveautés / applications populaires en premier lieu. On voit également apparaitre un champ de saisie “Recherche”, alors qu’il fallait passer par le menu contextuel.

win81_winstore1(old)

L’ancienne version ci-dessus n’affichait pas les descriptions courtes des applications. Elle se contentait d’afficher le nom, l’image associée, ainsi que la popularité (sous forme d’étoiles). La catégorie n’était pas non plus affichée. C’est désormais “corrigé” puisque nous retrouvons toutes les informations principales pour chaque application, comme le montre l’image suivante.

win81_winstore1

L’affichage des résultats bénéficie également de ces mêmes améliorations. Il y a moins de résultats affichés à l’écran mais on obtient maintenant la description, et la catégorie. Le prix et les étoiles sont toujours bien affichés. Les listes déroulantes pour trier sont toujours disponibles. Cela est bien plus propre qu’auparavant. On peut voir la différence en comparant les deux images suivantes.

win81_winstore_rechercheOld

L’affichage permettait d’obtenir un grand nombre de résultats, sous forme de petites tuiles rectangulaires. Cependant, l’application n’était pas suffisamment présentée. Il fallait obligatoirement cliquer (ou taper ; après tout c’est une interface tactile) pour obtenir la fiche détaillée. Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessous, la nouvelle interface fournit davantage d’informations.

win81_winstore3

Ci-dessous, un petit aperçu de la fiche de l’application : le bouton “Installation” apparait en surbrillance (sur fond vert). On retrouve le prix, la note, les conditions d’utilisation, la description complète, les fonctionnalités, un lien “plus d’infos”, et des images du programme en cours d’exécution. Des informations détaillés peuvent être consultées en défilant sur la droite.

win81_StoreAfficher

Enfin, le menu contextuel (accessible depuis le bord de l’écran ou en effectuant un clic droit) est légèrement différent du précédent. On y retrouve toujours les boutons permettant d’accéder aux options du compte, aux applications téléchargées ou à l’accueil, mais sont également affichées les différentes catégories du Windows Store. Cela rend la navigation plus rapide…

win81_winstore2

Voilà qui en dévoile pas mal sur ce tout nouveau Store.

jeudi 17 octobre 2013

[Windows 8.1] Bureau, Start Screen, Paramètres

Comme annoncé précédemment, le “nouveau” système d’exploitation de Microsoft est enfin disponible en téléchargement sur Windows Store (et non pas via Windows Update). Qu’est-ce qu’on retrouve au menu ? Principalement des nouveautés pour améliorer l’expérience utilisateur. L’ergonomie a été repensée tout en conservant les bonnes idées du système, qui rappelons-le, mixe interfaces tactile et clavier-souris. Le téléchargement est conséquent pour les utilisateurs actuels : 2,87 Go pour la version 32 bits et visiblement près de 3,45 Go pour la version 64 bits. Pour ceux qui ne possèdent pas encore Windows 8, il faudra se la procurer en magasin (119,99 $ pour la version “de base”)…

Les deux premières nouveautés présentées ici concernent le bureau : d’une part on retrouve le menu “Démarrer”, qui n’en est pas vraiment un, puisqu’en fait celui-ci ramène à l’écran d’accueil (“Start Screen”) lorsqu’on l’utilise. D’autre part, l’icône “Ordinateur” – si vous l’avez affichée – a été renommée en “Ce PC”. Notez qu’elle pouvait déjà être renommée avant par vos soins.

win81_001

Si on effectue un clic droit sur la barre de tâches et que l’on accède aux propriétés, la fenêtre qui s’ouvre s’appelle désormais “propriétés de la barre de tâches et de la navigation”. On retrouve en fait un nouvel onglet, “Navigation”, qui propose une multitude d’options pour modifier le comportement des coins et de l’écran d’accueil. Par exemple, on peut désactiver l’affichage de la barre de charmes lorsque l’on pointe le coin supérieur droit de l’écran. On peut aussi choisir de démarrer l’ordinateur directement sur le bureau ou bien d’afficher d’abord les applications lorsque l’on veut se rendre sur l’écran d’accueil. Des fonctionnalités bienvenues, qui permettront aux utilisateurs timides de s’adapter plus facilement.

win81_002

Les tuiles de l’écran d’accueil ont subi un léger lifting. De plus, il est désormais possible d’afficher l'arrière-plan du bureau à la place de l’un des fonds thématiques imposés par Microsoft. Notez aussi que les applications telles que  “Courrier”, “Musique”, “Windows Store”, ou “SkyDrive”, ont été mises à jour. Nous parlerons des quelques changements effectués dans un autre article.

win81_003

Lorsque vous affichez la barre de charmes, il est possible d’accéder aux “Paramètres”. Vous devez ensuite choisir l’option “Modifier les paramètres du PC”. Et là, c’est directement le choc. Le changement est sans appel ! On retrouve les catégories principales pour gérer l’ordinateur. Lorsqu’on clique (ou tape) sur l’une d’entre elles, on tombe alors sur plusieurs sous-catégories. Par exemple, dans “PC et périphériques”, on retrouve les options de personnalisation pour l’écran de verrouillage, mais aussi la configuration de la saisie, du pavé tactile ou de la souris. Etrangement, on y retrouve “Bluetooth” alors qu’il aurait été sans doute plus judicieux de le placer dans “Réseau”.

Nous verrons également dans un autre article les différentes options de personnalisation disponibles et ce qui change par rapport à la version précédente du système d’exploitation.

win81_004

On retrouve donc des catégories plutôt claires : par exemple, dans “Réseau”, on peut gérer directement la connexion au Wi-Fi ou bien ajouter une connexion VPN. On peut également activer ou désactiver le mode avion, gérer le groupe résidentiel, ou définir le proxy. Visiblement, pas d’option pour ajouter un nouveau réseau sans fil tout en spécifiant le SSID soi-même. Dommage !

win81_005

Un bon début pour cette nouvelle version, qui devrait faire taire les mauvaises langues. Microsoft a visiblement fait un gros effort pour améliorer l’ergonomie et on ne saurait que les en féliciter. Il reste peut-être quelques défauts à droite ou à gauche, après tout rien n’est parfait. Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir bien d’autres choses…

[Java] Exemple d’utilisation de l’API StAX 2

StAX 2 est une API expérimentale, de type “pull”, basée sur l’API StAX. La seule implémentation connue jusqu’à présent est Woodstox. Elle vise à étendre les possibilités de StAX en ajoutant des fonctionnalités supplémentaires : l’accès à des informations qui étaient inaccessibles auparavant (DOCTYPE, index de l’attribut, vérifier si l’élément est vide, obtenir le niveau actuel de l’élément), la conversion du contenu textuel en contenu typé (v3.0 – Woodstock v4.0),etc. Le téléchargement des packages se fait sur la page officielle.

L’utilisation de StAX est intéressante, surtout pour effectuer un traitement sur des gros fichiers, car sa consommation mémoire est très basse. De plus, l’accès est séquentiel : les retours arrière ne sont pas possibles.

Dans l’exemple, nous utilisons l’API de type “curseur”. Celui-ci nous renvoie la position dans le document, ensuite il suffit d’utiliser une série de fonctions pour obtenir telle ou telle information.

Initialisation et configuration

Il faut tout d’abord initialiser et configurer notre parseur. Nous utilisons ici l’API expérimentale, donc certaines classes se voient suffixées d’un “2”. On utilise la fonction “newInstance()” de la factory (“fabrique”).

init-stax2

Il faut ensuite configurer les propriétés. Certaines sont booléennes, d’autres sont des propriétés objet. Par exemple, la propriété “IS_COALESCING” à “False” permet de renvoyer de multiples évènements de types “caractère”, plutôt que de stocker tout le texte en mémoire. Petite note : lors du parcours, le buffer est limité à 8000 caractères, ensuite il se vide pour se remplir à nouveau.

Des fonctions supplémentaires, comme “configureForSpeed()”, sont utiles dans le cas où on ne souhaite pas définir chaque paramètre un à un. En effet, les valeurs de certains paramètres seront choisies en fonction de la méthode utilisée. La documentation officielle indique quels sont les paramètres impactés et les valeurs effectives.

Récupérer un parseur

La seconde étape consiste à récupérer un parseur grâce à la méthode “createXMLStreamReader()”. Celle-ci est surchargée, on peut donc lui passer un objet de type “File”.

createXMLStreamReader

Cela crée un parseur de type “curseur”. Pour savoir s’il reste des éléments à lire, on doit utiliser la méthode “hasNext()”. Pour passer à l’élément suivant, on utilise la fonction “next()”. Cela renvoie un entier qui correspond à une constante (exemples : CHARACTERS, START_ELEMENT, END_ELEMENT, ATTRIBUTE, etc). Dans une boucle, on pourra tester cet entier.

Effectuer un traitement différent selon l’évènement

Les constantes pour les types d’évènements sont définies dans la classe “XMLEvent2”. Il en existe une bonne dizaine mais en général, elles ne sont pas toutes utilisées. On peut par exemple effectuer un “switch…case…” pour effectuer un traitement différent, comme dans l’exemple ci-dessous (cliquez pour agrandir)…

exemple

Lorsqu’on se trouve face à un élément de type “Characters”, on peut commencer à traiter le contenu et stocker le tout dans une ou plusieurs chaines différentes. Par exemple, on souhaite récupérer le contenu de l’élément “<UPC>”. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, nous avons désactivé la propriété “Is Coalescing”. Nous travaillons avec un buffer pré-défini de 8000 caractères. Il faut donc s’assurer de bien compléter chaque chaine pour retrouver l’ensemble du contenu.

getText-characters

La méthode “getText()” permet de récupérer le contenu et de le stocker dans une chaine de caractères. Une fois le contenu récupéré, on regarde à quel élément il appartient (on connait la position actuelle car on a stocké le nom de l’élément parcouru lors du traitement de l’évènement “START_ELEMENT”). Ensuite, comme on voit qu’il s’agit de l’élément “<UPC>”, on ajoute le contenu à la chaine “sUPC” puis on vérifie si elle a atteint 13 caractères (souvenez-vous : le buffer…)

Lorsqu’on arrive à l’élément de fin (END_ELEMENT)…

En général, c’est là qu’on va appliquer une opération d’insertion dans la base de données par exemple. Effectivement, supposons la structure suivante, qui décrit un article (un livre), que l’on veut ajouter à la base de données.

<article>
   <upc>9781234567890</upc>
   <title>Ceci est un livre</title>
</article>

C’est au moment où l’on rencontre la balise fermante qu’il faut idéalement enregistrer les données dans votre table. En résumé, dans votre boucle, vous devez tester si votre évènement est de type “END_ELEMENT”, ensuite indiquer les différents paramètres dans un “PreparedStatement”, éventuellement initialisé à l’avance.

Libérer les ressources

En Java, il est très important de faire attention aux ressources utilisées, et il faut bien entendu les libérer à un moment donné, afin de vider la mémoire. Toujours prendre l’habitude d’appeler la méthode “close()” quand elle est disponible. C’est le cas ici pour notre parseur.

StreamReaderClose

Une bonne pratique consiste à placer ce code dans le bloc d’instruction “finally” de votre traitement d’exceptions. Ainsi, même si une erreur se produit, tout le code placé dans ce bloc sera exécuté quoi qu’il arrive.

Sources

Introduction à StAX – Développez

[Système] Windows 8.1 enfin disponible

Disponible depuis déjà un moment pour les utilisateurs de TechNet, la version RTM de Windows 8.1 est désormais disponible sur le Windows Store. Les utilisateurs devraient voir apparaitre un pop-up à l’écran, les invitant à accéder au magasin pour effectuer la mise à jour. Pesant 2,81 Go – et pas 200 Mo comme certains l’auraient laissé croire – il faudra vous occuper autrement pendant son téléchargement.

Windows81

Comme on le sait, Windows 8.1 signe le retour du menu “Démarrer” qui n’en est pas réellement un. En effet, celui-ci permet d’afficher l’écran d’accueil (“Start Screen”). Parmi les autres options tant attendues, il y a celle qui permet de démarrer directement sur le bureau. Il est également possible de déterminer le comportement de la souris lorsqu’elle s’approche des coins de l’écran.

D’autres nouveautés ont bien sûr été intégrées. Fin juin, le site Clubic a déjà donné ses premières impressions par rapport à la version Preview, en détaillant justement ces fonctionnalités. Nous les passerons prochainement en revue, dans un second article.

vendredi 11 octobre 2013

[Jeux vidéo] Half-Life 3… ou pas !

La nouvelle n’est pas récente : il y a quelques jours, des petits malins ont tenté de berner les internautes en annonçant le troisième volet de la saga Half-Life. Bien pensé, l’URL du site s’écrivait “store.stearnpowered.com”, avec un “r” suivi de la lettre “n”, pour faire croire à un “m” lorsqu’on s’éloigne de son écran. D’après les antivirus, qui n’ont pas tardé à se mettre à jour, le site a été classé dans la catégorie “phishing”. Aujourd’hui, il n’est déjà plus accessible.

half-life-3-phishing

De plus, le dépôt de la marque auprès de la Trademarks and Design Registration Office of the European Union (OHIM), effectué le 29 septembre, était visiblement un canular. Valve est intervenu afin de la faire retirer. Déception du côté des joueurs donc… Les rumeurs continuent donc à circuler sur internet, sans que l’on ne sache réellement ce qu’il en est.

mardi 8 octobre 2013

[WD19] La nouvelle version est annoncée

Ca y est, comme chaque année, la nouvelle version de l’AGL WinDev, est annoncée. PC SOFT annonce dans sa brochure jusqu’à 919 nouveautés pour l’entièreté des logiciels. Les éditeurs sont désormais déclinés en version 32 bits et 64 bits pour améliorer la prise en charge des projets contenant beaucoup d’éléments.

WD19

Un effort a été fait pour rendre les assistants encore plus agréables à l’œil : ceux-ci ont été modernisés ; ils offrent un aspect globalement plus sobre avec des formes un peu plus aplaties et des icônes revues. Plus d’une septantaine de plans ont été revus pour rendre les opérations bien plus intuitives, dont la définition de structures de données.

Des évolutions sont également constatées au niveau du WLangage : par exemple, on peut noter l’apparition du type “Champ”, qui permet de créer et de positionner un champ de manière dynamique dans une fenêtre. Les évènements de champs peuvent désormais contenir plus de déclencheurs : un traitement sur clic pourra par exemple exécuter successivement deux procédures.

La syntaxe s’enrichit grâce à l’utilisation de la boucle “Pour … Tout…” sur des chaines de caractère contenant plusieurs types de séparateurs. Une nouvelle syntaxe, “Sur… Faire…” fait son apparition et s’applique aux tables (“fichiers de données”), aux classes et aux structures (qui ont été introduites lors de la sortie de la version 18).

Parmi les autres nouveautés, nous pourrions citer le nouveau champ “Tableau de bord”, basé sur des widgets, le diagramme de Gantt, le développement cross-platform pour Android et iOS (IHM multi-vues), la prise en charge des PDF sous Android. PC SOFT annonce une amélioration des performances, notamment pour la compilation et l’ouverture des projets. Enfin, HyperFileSQL devient HFSQL. Un changement de nom tout simple !

Nous attendons impatiemment sa sortie ; vous pouvez d’ores et déjà demander des offres de mise à jour / de versions complètes auprès d’un distributeur agréé (comme  D.Products par exemple, qui est un intermédiaire pour la Belgique). www.dproducts.be. N’hésitez pas à consulter la brochure sur le site de PC SOFT pour découvrir toutes les nouveautés.