Recherche sur le blog

jeudi 23 janvier 2014

[Dossier] Configurer un Dell Wyse T10 ThinOS

Aujourd’hui, les terminaux reviennent de plus en plus sur le marché grâce aux nombreuses solutions de bureaux à distance. La virtualisation permet par exemple de créer des machines virtuelles à la demande, avec un certain nombre de ressources, qui sont alors attribuées à plusieurs utilisateurs. Il est également possible de mettre en place des serveurs sur lesquels des utilisateurs peuvent ouvrir une session, les ressources étant cette fois fixées par l’administrateur qui a le rôle de les installer et de les configurer.

La marque Dell propose des terminaux qui possèdent le strict minimum pour pouvoir travailler sur un bureau distant : une connectique de base, tels que des ports USB, un port pour brancher un écran, une sortie audio, etc. C’est le cas du client Dell Wyse T10, doté d’un port Ethernet RJ45, de quatre ports USB 2.0, d’un connecteur DVI, d’une entrée micro et d’une sortie audio.

wyse001

Lorsque l’appareil démarre, il lui faut un petit temps afin que le système soit prêt. La première fois, l’appareil tente d’acquérir une adresse IP via le serveur DHCP. Il est possible que cette opération n’aboutisse pas : dans ce cas, il sera proposé de configurer le réseau directement après le démarrage. Lors des démarrages suivants, l’utilisateur arrivera directement sur le « bureau » ThinOS où il lui sera proposé de se connecter, via une liste de connexions. Bien sûr, le comportement peut être modifié et il est possible de faire en sorte qu’un utilisateur indique un mot de passe pour déverrouiller l’accès au système d’exploitation du petit client.

Créer un dossier de configuration

Les clients Wyse peuvent obtenir leur configuration depuis une source HTTP ou même FTP. Cela consiste en la création d’un ou plusieurs fichiers texte (avec pour extension .ini) qui contiennent un ensemble de paramètres les uns à la suite des autres.

En suivant la documentation disponible sur le site web officiel, nous avons donc créé un nouvel utilisateur sur notre serveur FTP FileZilla “myserver.loc”. Nous avons aussi créé un utilisateur nommé “wyse”. Un dossier du même nom a été créé à la racine [dans notre cas D:\ftproot\Wyse] : il s’agira du dossier par défaut dans lequel l’utilisateur atterrira à la connexion. Ainsi, les autres dossiers du serveur ne pourront pas être vus.

La structure de ce dossier est la suivante :

  • wnos\ : sous-dossier qui contiendra la configuration globale (wnos.ini).
  • wnos\inc\ : fichiers .INI spécifiques par MAC ou par IP.
  • wnos\ini\ : fichiers spécifiques par utilisateur de Wyse (user123.ini).

L’ensemble des dossiers doit être accessible à la fois en lecture et en écriture par l’utilisateur “wyse” (utilisateur défini sur le serveur FTP), au cas où il serait nécessaire d’apporter des modifications.

Générer la configuration

La documentation décrit l’ensemble des paramètres utilisables pour configurer le terminal. Cependant, il existe un outil bien pratique que l’on trouve facilement sur internet. Il s’agit de “Wyse ConfigurationGenerator”. Il vous aidera à générer le fameux fichier “wnos.ini”.

Pour notre part, voici ce qu’il a généré :

autoload=0
Fileserver=myserver.loc Username=wyse Password=xyz
AdminMode=yes Admin-Username=ABC Admin-Password=DEF
Privilege=None ShowDisplaySettings=Yes

La ligne “Fileserver” permet d’indiquer au Wyse qu’il doit toujours se connecter au serveur avec tel utilisateur et tel mot de passe. Il remettra ses paramètres à jour avec ces valeurs. Enfin, on ne donne aucun privilège à l’utilisateur, et surtout on définit un compte “administrateur” pour éventuellement modifier certaines informations de configuration (l’utilisateur et le mot de passe ici sont cryptés).

Nous en avons profité pour régler d’autres paramètres, tels que :

SysMode=VDI EnableLogonMainMenu=yes
Language=fr_be
Device=audio Volume=25
Timeserver=ntp0.nl.net Timeformat="24-hour format" 
Dateformat=dd/mm/yyyy
_  TimeZone='GMT + 01:00' ManualOverride=yes
SignOn=Yes
SessionConfig=ALL UnmapPrinters=no MapDisks=yes 
_  DefaultColor=2 VUSB_DISKS=yes VUSB_AUDIO=yes Fullscreen=yes

[Attention, le caractère “_” signifie qu’il s’agit de la suite de la même ligne dans le fichier… Vu la largeur disponible sur le blog, difficile de faire mieux…] Dans toutes ces lignes nous distinguons notamment la configuration d’un serveur de temps, du format de la date, ainsi que le fuseau horaire. Parmi les autres paramètres, on remarquera aussi :

  • Device=audio : définition des paramètres du périphérique audio (volume).
  • Language=fr_be : définition de la disposition du clavier (française belge).
  • EnableLogonMainMenu : active le menu de connexion.
  • SessionConfig=ALL : configure les paramètres pour toutes les sessions (mappage des imprimantes, mappage des disques, mappage de l’audio virtuel, profondeur de couleurs, etc).

Bien sûr on en profite pour définir la session par défaut, ainsi l’utilisateur n’aura même pas à la créer lui-même. On peut également y définir des informations à indiquer automatiquement afin que l’utilisateur gagne du temps (par exemple le domaine).

CONNECT=RDP \
       Host=mylocfarm \
       Description="Ferme" \
       Domainname=loc \
       LocalCopy=no

Dans l’exemple nous avons défini une session utilisant le protocole RDP (Remote Desktop Protocol), c’est-à-dire “Terminal Services”, le produit proposé par Microsoft. Nous indiquons le nom DNS du serveur (cela peut correspondre à une IP), une description assez claire (exemple : “Ferme”), et nous souhaitons que le domaine soit renseigné automatiquement lorsque l’utilisateur cliquera sur “Connect”.

Enfin, nous demandons à ce que chaque Wyse télécharge un fichier de configuration qui lui est propre. Il est par exemple possible de générer des fichiers pour chaque adresse IP (pratique dans le cas où on utilise des adresses IP statiques) ou pour chaque adresse MAC (pratique si on utilise un serveur DHCP). Les lignes suivantes permettront de charger le fichier correspondant à la suite puis de mettre fin à l’opération de configuration (Exit = All).

Include=$IP.ini
Exit=All

Enregistrer les différents fichiers

Enregistrez votre fichier “wnos.ini” (note : celui-ci est encodé dans le charset UTF-8 sans BOM d’après les informations données par Notepad++) puis placez-le dans le dossier “wnos” initialement créé.

struct

Dans le dossier “wnos\ini”, créez des fichiers pour chaque utilisateur qui pourra utiliser un terminal Wyse. Le nom du fichier doit être le même que le nom de l’utilisateur, et doit avoir l’extension “.ini”. Exemple : “vlecomte.ini”. Enregistrez-le vide.

Dans le dossier “wnos\inc”, il faudra prévoir de générer la configuration pour chaque Wyse. Nous avons choisi de créer un fichier par adresse IP, donc nous supposons que nos terminaux sont configurés en IP statique.

Un fichier IP par terminal

Dans notre cas nous avons donc choisi de créer un fichier .INI pour chaque Wyse qui se connecte et comme les IPs sont statiques, nous faisons en sorte que le bon fichier “A.B.C.D.ini” soit chargé après la définition de la configuration globale. Ici, nous avons configuré un terminal avec l’IP “132.128.103.1”.

cfgip

Comme vous le voyez sur l’image ci-dessus, le dossier contient bien le fameux fichier “132.128.103.1.ini”. Grâce à la ligne “include” de la configuration globale, le terminal Wyse saura retrouver le fichier qui lui est dédié !

Resolution=1440x900
Printer=SMB1 Host=\\SERVEUR Name=Nom LocalName=Nom
_    PrinterID="HP LaserJet P2050 Series PCL6" 
_   
Class=PCL5 Enabled=yes EnableLPD=no
_    Username-enc=...
_    Password-enc=...

[Attention, le caractère “_” signifie qu’il s’agit de la suite de la même ligne dans le fichier… Vu la largeur disponible sur le blog, difficile de faire mieux…] Dans l’exemple ci-dessus, nous avons fait en sorte de définir la résolution préférée de l’utilisateur en fonction de l’écran qu’il utilise. Bien sûr, il suffira de la modifier dans la fichier pour que le terminal réadapte la taille de l’écran ! Nous avons aussi créé une imprimante et bien sûr, cela nécessite de faire bien attention à chaque paramètre.

  • Définir le nom de l’imprimante : il est important que l’imprimante sur le serveur ne contienne pas d’espace dans son nom (nom du partage) sinon cela ne fonctionnera pas.
  • Définir l’hôte : il s’agit d’indiquer le nom du serveur en précisant le début de chemin au format UNC (ex : \\SERVEUR).
  • Définir l’ID de l’imprimante : il s’agit du nom du pilote utilisé et affiché par Windows. Au-delà d’un certain nombre de caractères, il peut y avoir un problème (la documentation en ligne vous sera utile !)
  • Class : en général on utilise PCL5.
  • Il faut indiquer qu’elle est activée.
  • Au choix activer ou désactiver LPD.
  • Indiquer le mot de passe et le compte utilisateur (ici, ils sont “cryptés”, d’où les paramètres “username-enc” et “password-enc”).

Maintenant que votre structure est bien définie, vous pouvez configurer votre premier terminal.

Démarrage et mise en réseau

La première chose à faire quand vous démarrez le terminal, c’est de lui assigner son adresse IP statique. Nous allons utiliser l’adresse “132.128.103.1” comme dans l’exemple ci-dessus pour que cela corresponde et pour qu’il puisse lire le fameux fichier .INI créé à l’étape précédente.

Pour gérer les paramètres du système, il faut cliquer sur la petite roue crantée : vous accédez alors aux options de configuration du système. Cliquez alors sur “Network Setup”.

wysecfg

Dans l’onglet “Général”, indiquez une adresse IP statique (option “Statically specified IP address”) ; saisissez les informations supplémentaires (masque réseau, passerelle). Ensuite, rendez-vous dans l’onglet “Name Servers” pour définir les serveurs DNS. Validez enfin par OK.

Récupérer la configuration sur le serveur

Nous n’allons donc pas définir l’ensemble des options du Wyse : cela se fera grâce aux fameux fichiers .INI que vous venons de créer lors des précédentes étapes. Ouvrez la section “System Settings” du terminal en cliquant sur la roue crantée, puis choisissez “Central Configuration”. Dans l’onglet général, indiquez les paramètres suivants :

  • Server : myserver.loc.
  • Username : wyse
  • Password : <mot de passe défini sur le serveur FTP>.

Confirmez par OK. Il vous faut maintenant redémarrer l’appareil puisse télécharger la configuration et appliquer les changements. Lors du prochain démarrage, toutes les options seront donc lues et écrasées grâce à ce système.

Analyse des logs sur le serveur FTP

Avec FileZilla, il est très facile de retrouver les dernières opérations effectuées sur le serveur FTP, puisque les logs s’affichent dans l’interface (le GUI). On pourra y voir une succession de “retrieve” lorsque le terminal télécharge des fichiers.

Connexion sur le Wyse

Etant donné que nous avons demandé à ce que l’utilisateur puisse s’identifier avant d’ouvrir une session à distance, nous allons devoir saisir les informations d’authentification. Cependant, il faut effectuer une première opération : définir un mot de passe.

Pour rappel, nous avions créé un fichier vide pour l’utilisateur, dans le dossier “wnos\ini”. Nous l’avions appelé “vlecomte”, donc vous l’aurez deviné, c’est le nom d’utilisateur dont on va se servir ici. Sur l’écran de connexion, indiquez ce nom puis ne spécifiez pas le mot de passe. Choisissez directement l’option “Change password”. Vous voyez alors apparaitre une boite de dialogue : saisissez le nouveau mot de passe 2x puis confirmez.

Comme le terminal a accès au serveur FTP, il va aller réécrire le nouveau mot de passe dans le fichier adéquat – si on a bien mis des droits d’écritures suffisants – , à savoir “wnos\ini\vlecomte.ini”. En l’ouvrant dans le bloc-notes, on constate effectivement la présence d’une ligne “PASSWORD”.

L’utilisateur pourra donc se connecter en utilisant son nouveau mot de passe. Pour le réinitialiser, il suffit donc qu’un administrateur se charge de supprimer la ligne en question dans le fichier. Pas mal non ?

23 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,

Merci pour votre tuto. C'est l'un des seuls qu'on trouve sur le net.

Cependant, j'essaie de paramétrer mes ThinOS avec WCM, les connexions RDP fonctionnent mais pas ICA: Auriez vous une idée.

D'avance merci

Vincent a dit…

Bonjour,
Désolé pour le retard, malheureusement je n'ai jamais testé avec ICA...
Si vous trouvez la solution n'hésitez pas à partager.
Vincent

Anonyme a dit…

Bonjour Vincent, merci pour votre Tuto.

Mais j'aimerais vous poser des questions, j'ai installé un Client léger WYSE t50, puis installé un serveur WDM (Wyse Device Manager) afin de pouvoir gérer, surveiller,et configurer à distance tous les Clients Wyse. Mon souhait est de pouvoir gérer les ports usb/ imprimantes, fond d'écran / la date sans avoir à passer par tous les clients léger wyse.

Avez vous une idée ? j'ai pensé aux fichiers wnos.ini ...

Cordialement.

Vincent a dit…

Bonjour,

Je pense que la date peut être renseignée dans le fichier global de configuration. Pour les clients avec configuration spécifique, il faut utiliser des fichiers (soit $MAC.ini, soit $IP.ini) ; dedans j'y configure les imprimantes réseau par exemple ou même la résolution écran...

Vincent

Anonyme a dit…

Bonjour,

Concernant le parametrage du T50, à peu pres le meme principe que le ThinOS mais les clients legers sous Linux fonctionnent avec un fichier de configuration wlx.ini

Concernant WCM, cela ne fonctionne qu'avec des clients legers en Windows Embedded, et non pas avec ThinOS

A+

Micka

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis sur un projet de déploiement de Wyse S10.

En phase de test, j'ai réussi à configurer mon fichier wnos.ini pour que celui-ci ce connecte directement à mon serveur FTP.
Et de mon Wyse je reussi à me connecter sans probleme à ma machine.

Mais je voudrais qu'à la connexion de mes Wyse les utilisateurs accèdent directement à une session RDP windows qu'ils n'aient pas accès aux paramètres du Wyse.

J'ai beau reconfigurer mon fichier wnos.ini via l'outil Configuration Generator (dans Generale3 onglets Boot: PXE) mais rien n'y fait.

Avez-vous une solution ?

Anonyme a dit…

Le S10 n'est plus supporté depuis longtemps.

Ceci dit, dans l'outil configuration generator, à mon avis tu dois plutot aller dans l'onglet RDP > Onglet RDP session > Add et tu configures ta connexion RDP en n'oubliant pas de mettre le parametre autoconnect=yes.

Encore une fois, le S10 n'est plus supporté et toutes les fonctions dans ConfGen ne sont peut etre pas supporté par un S10

Micka

Anonyme a dit…

Merci Micka pour ton aide j'ai testé et cela fonction.

Apres j'ai averti le client que le S10 n'est plus supporté.

Encore merci.

Vincent a dit…

Merci pour vos astuces ;-)

Anonyme a dit…

Bonjour,

Super site pour les T10 dont je me suis très fortement inspiré.
Juste une question : comment forcer le no du driver de l'imprimante dans le fichier .ini ? est ce le paramètre PrinterID ?
Merci d'avance pour la réponse.

CDLT

Anonyme a dit…

Bonjour,

Dans le pdf de ce lien, tout y est bien expliqué.

A+

Micka

https://support.wyse.com/OA_HTML/csksxvm.jsp?nSetId=47690&nUsePub=NO&jttst0=6_23871,23871,-1,0,&jtfm0=_0_1_0_-1_f_nv_&etfm1=&jfn=ZG9D66171ABC182664028F3C4988CE2FB9763A53C18536D37C5C4B8752FB63430C83B95A338E01AC2234983A2968C5BCB845&oas=BgawWB72-II82KYhqphvoA..

Vincent a dit…

Effectivement ; d'après la documentation en lien ci-dessus :

"The PrinterID is the exact text of the Windows printer driver name". Exemple de la doc. avec une Dell 5350 :

Printer=LPT1 \
Name="NOM_IMPRIMANTE" \
PrinterID="Dell 5350dn Laser Printer" \
Enabled=yes

Anonyme a dit…

bonjour,

très bon tuto, personnelement je cherche comment enregistrer une configuration IP directement dans le wyse, sans ftp...

auriez-vous une idée?

merci

Anonyme a dit…

Dans les options networking

geoffroy davezac a dit…

Bonjoujr,

Grace a votre documentation j'ai pu bien paramétrer mes wyse.
J'ai juste un problème : ils remontent sur mon tse avec les mêmes noms de machines.

Avez vous une idée d'ou cela peut venir ?

Merci d'avance.

Bonne journée.

Anonyme a dit…

Quel est votre environnement RDS et la version de firmware de vos Wyse ?

geoffroy davezac a dit…

Bonjour,
NOus venons d'acquerir de nouveau modèle de wyse (dell wyse 3010 thin os).

J'avais appliqué votre méthode avec succès sur les premiers que nous avions. Sur celui ci, il semble bien se connecter sur le serveur filezilla mais la configuration ne remonte pas.

J'imagine que certains paramètres ne sont pas bon ou manquant .... mais j'avoue ne pas les trouver.

Pouvez vous nous aider ?

Cordialement.

Vincent a dit…

Nous ne possédons pas ce modèle de Wyse, le mieux serait de se reporter à la documentation officielle.

Anonyme a dit…

Les unités en thinos fonctionnent de la meme manière peu importe le modele.

Si vos novueaux modeles sont en version 8.1_xx et que vous utilisez les commandes fileserver et rootpath, je vous conseils de n'utiliser que la commande fileserver= en mettant le chemin où se trouve votre fichier INI, tel que par exemple fileserver=xxx.xxx.xxx/wyse/

Cela à condition biensur que vous n'utilisez les options TAG dhcp.

geoffroy davezac a dit…

Bonjour,
Grâce a se site, j'ai pu faire fonctionner mes dell parfaitement.
Il me reste un souci : je lui indique tout les paramètres réseaux (dns, ip etc ....).
Il se connecte impeccablement sur le réseau sauf qu'il ne s'inscrit pas dans le domaine pourtant renseigné dans la configuration.
Soit j'ai un souci sur le wyse soit sur le serveur (windows 2008 R2).
Avez vous une idée d'ou cela peut venir ?

Version System : 8.1_027
Serveur DNS : windows 2008 R2
Serveur RDp : windows 2003/2008

Merci d'avance de votre aide.
Cordialement.

Vincent a dit…

Bonne question, je ne saurais pas vous dire étant donné que je n'ai plus eu l'occasion de toucher à un Wyse depuis longtemps :( Je suis revenu dans un domaine beaucoup plus axé dév, donc du coup pas le temps de chipoter avec d'autres machines.

Anonyme a dit…

l'OS ThinOS de Dell-wyse ne s'enregistre pas dans le domaine, c'est par design.
Et avec cet OS, je ne pense pas que cela soit necessaire.

geoffroy davezac a dit…

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre retour.
Cordialement