Recherche sur le blog

mardi 28 janvier 2014

[WD19] Découverte des quelques nouveautés (I)

Choses promises, choses dues. J’avais en effet mentionné l’écriture d’un article à propos de la nouvelle version de WinDev, à savoir la 19ème du nom. Comme chaque année, PC SOFT propose son lot de nouveautés, plus ou moins importantes, et ce pour chacun des éditeurs (cela concerne donc également WebDev et WinDev Mobile). La première chose que l’on remarque, c’est l’apparence épurée. Globalement, cela fait moins gadget et cela se voit dès l’écran de connexion.

001

Nous avons choisi ici un projet au hasard afin de le convertir. Lors de l’ouverture, WinDev vous demande si vous souhaitez sauvegarder votre projet avant de le passer en version 19. C’était déjà le cas avant et cela fonctionne en généralement bien (il est possible d’obtenir l’une ou l’autre erreur pendant la conversion).

En passant de la version 17 à la 19, vous risquez de perdre vos repères de manière assez brutale, un peu comme ceux qui sont directement passés à la version précédente (18). En effet, le design en “bandeau” – comme dans Microsoft Office – peut assez bien dérouter au début. C’est comme pour tout : il faut un temps d’adaptation.

002

Bien sûr, il est possible d’afficher la barre des menus et l’ancienne barre d’outils (“mode compatible”) grâce aux deux icônes situées en haut à gauche du bandeau, juste à côté du logo de WinDev. Pour ceux qui sont réfractaires au changement, cela devrait leur plaire ! Pour ceux qui sont adeptes de cette interface mais qui ne trouvent pas leurs repères, il est possible d’effectuer une recherche de commande, en cliquant sur la loupe à droite, à côté des boutons de redimensionnement de la fenêtre.

0021

Cela permet en fait de localiser la commande dans la bonne catégorie ; lorsque vous sélectionnez un résultat de recherche, l’onglet est ouvert et l’option est mise en surbrillance. Ainsi au fur et à mesure, cela vous aidera également à mémoriser l’emplacement de chacune de ces fonctions. Un moyen judicieux pour exploiter au mieux cette nouvelle “barre d’outils”.

Mais ce qu’on note surtout en ouvrant un projet (ou en créant un nouveau), c’est la nouvelle apparence du tableau de bord. Beaucoup devraient apprécier cette finition qui fait clairement moins gadget qu’auparavant. C’est maintenant des widgets que l’on voit apparaitre. Et la différence est plus que frappante. L’image ci-dessous parle d’elle-même.

tabbord_avant_apres

Par curiosité nous avons souhaité ajouter ce fameux champ dans une fenêtre. Et forcément, ils lui ont donné le nom de… “Tableau de bord”. En vous positionnant dans l’éditeur de fenêtres, choisissez l’onglet contextuel de “Création”, choisissez le champ et effectuez un glisser-déposer comme au bon vieux temps !

tabbord

Le champ va vous permettre d’afficher plusieurs fenêtres internes dans un même champ, tout en choisissant la position et la taille initiale. Libre à l’utilisateur de les redimensionner ou de les déplacer lorsqu’il utilisera l’application finale. L’avantage est que cela va permettre de créer des logiciels dont le but est d’être proactifs. Ils pourront mettre en garde sur différents points en indiquant s’il y a un problème, ou ils pourront simplement afficher des données statistiques précises.

005

Vous l’avez également remarqué : le bandeau s’adapte automatiquement en fonction de l’éditeur actif (on dit des onglets qu’ils sont “contextuels”). Si vous vous trouvez actuellement dans une fenêtre, vous voyez apparaitre les onglets suivants : “Création”, “Modification”, “Alignement”, “Fenêtre” et “Affichage”. Si vous basculez par exemple dans l’éditeur de système d’aide, la plupart des onglets vole à la trappe. On remarque le même comportement dans Microsoft Office.

Voilà donc quelques nouveautés prises au hasard pour ce premier article de découverte. L’objectif n’est pas de vendre le produit mais de faire un tour du propriétaire sans pour autant s’arrêter sur l’ensemble des détails. D’une part cela permet de ne pas endormir le lecteur avec un roman, et d’autre part c’est un moyen de mettre en évidence les changements majeurs qui ont été apportés depuis une précédente version, même si elles ne se suivent pas forcément.

Aucun commentaire: