Recherche sur le blog

mardi 14 octobre 2014

[WD20] PC SOFT annonce sa nouvelle version

Chaque année, dans le courant du mois d'octobre, PC SOFT annonce la nouvelle version des trois éditeurs WinDev, WebDev, et WinDev Mobile. En résumé, on notera la compatibilité avec Windows 10, le support de la nouvelle version d'Android ("L" ?), iOS 8.0 et des terminaux associés (iPhone 6, iPhone 6 Plus), de nouvelles fonctions du WLangage, des améliorations pour SQL, pour le centre HFSQL, ainsi que pour la programmation Java, les Web Services, et encore bien d'autres.


L'apparition du champ Tableur est sans conteste l'une des grandes surprises de cette nouvelle version. Celui-ci est natif, ce qui signifie qu'il n'est pas nécessaire d'avoir installé Microsoft Excel sur la machine. Il supporte des fonctions de calcul essentielles comme la somme, la soustraction, les conditions "SI", etc. Il est également capable de lire les feuilles de calcul enregistrées au format XLS ou XLSX. Si une fonction n'est pas reconnue lors de la lecture, #Erreur sera indiqué dans la cellule pour informer l'utilisateur qu'elle n'est pas prise en charge. On se doute que pour l'instant bien des formules risquent de manquer à l'appel, étant donné que c'est quelque chose de tout à fait nouveau...

Le champ Tableau Croisé Dynamique (aussi appelé Cube rOlap) évolue aussi  : la nouveauté #017 mentionne l'inversion des dimensions, en utilisant un exemple de ventes de produit par année pour plusieurs pays. Il sera possible d'inverser les niveaux : ainsi au lieu d'avoir d'abord la sélection du pays puis le choix du produit, on pourra faire cela en sens inverse (d'abord avoir le chiffre par produit, puis avoir le détail par pays). En #018 on notera la possibilité d'échanger les critères utilisés en ligne et en colonne. A venir aussi : la multi-sélection, l'affichage des lignes/colonnes totalement vides, remplissage par data-binding, style indépendant de chaque cellule, annulation du calcul, recherche, et amélioration des FAA.

Parmi les améliorations des éditeurs, on notera par exemple la recompilation en arrière-plan pour les projets WD et WD Mobile. Reste à voir son fonctionnement mais cela permettrait de ne pas bloquer l'utilisateur et d'accéder aux objets pendant cette opération. Les utilisateurs seront aussi ravis de savoir qu'on pourra par exemple afficher le code d'une fenêtre sur un second écran avec l'affichage de celle-ci sur l'écran principal. D'après PC SOFT les performances de la fonctionnalité auraient encore été améliorées. 

Au niveau du WLangage, la nouveauté #092 surprend quelque peu : il s'agit de la procédure interne. Celle-ci ne peut être appelée que depuis le traitement où elle est définie. Une amélioration qui fait un peu penser au "GOTO [Label]" mais sous une forme plus élégante... et avec des paramètres. Est-ce vraiment une bonne chose ? Ne vaut-il pas mieux passer par une procédure locale à la fenêtre, en la nommant judicieusement ? 

La nouvelle façon de passer des paramètres à une fonction (#093 et #094) est surprenant aussi, quoique déroutant. Comme pour une requête, il sera possible de définir les paramètres à l'avance avant d'effectuer l'appel lui-même. Cela permet non seulement de les définir dans un ordre aléatoire, mais d'améliorer la lisibilité. Une fois de plus, c'est une bonne idée mais c'est assez discutable du point de vue de l'ordre des paramètres. Notez également l'apparition de nouvelles fonctions du WLangage (transformation de chaines en heure, nombre d’occurrences d'un sélecteur ou d'un interrupteur, fonctions SSH), les tableaux de tableaux, l'apparition des fonctions de cryptage et décryptage standards DES/3DES/AES, etc.

Nous vous parlions des améliorations au niveau du langage SQL : à partir de la nouveauté #117 on notera le support des vues SQL et matérialisées dans HFSQL, le support de l'INSERT multiple, l'utilisation du SELECT scalaire dans une requête UPDATE ou INSERT, gestion des droits avec les ordres GRANT et REVOKE, paramétrages des clauses TOP, LIMIT ou BOTTOM ({MonParametre}), optimisation de la clause IN, apparition de nouvelles fonctions (exemple : REGEXP pour évaluer une expression régulière au sein d'une condition, CHAR pour obtenir un caractère depuis un code ASCII, etc).

D'autres nouveautés sont intéressantes : l'interaction avec les Web Services REST, les onglets dynamiques, la prise en charge d'iOS 8.0 et de la dernière version d'Android, de nouvelles fonctions Java, nouveau champ carte Google Maps, nouvel éditeur de code HTML, cryptages standards pris en charge pour PHP, génération de RAD "MVC", champ "Zone de Texte Riche" pour les sites web, etc. Rien concernant la création du système d'aide d'une application, l'utilisation de l'API Exchange Web Services ou la prise en charge de fichiers XML lourds. Mais cette version semble proposer des choses qui devraient plaire, comme toujours. Il y a du bon et si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez toujours consulter la brochure.

Aucun commentaire: