Recherche sur le blog

mardi 25 août 2015

[Divers] Des routes pour recharger son véhicule?

C'est en tout cas un projet qui est actuellement en cours en Angleterre, lancé par la société Highways England. Le but ? Recharger la voiture pendant qu'elle roule ! D'ici fin 2015 / début 2016 la société souhaiterait mettre en place un test sur quelques routes peu fréquentées. Cette phase de test durera 18 mois et permettra de déterminer s'il est possible d'aller plus loin en exploitant des axes fréquemment utilisés. 


Concrètement la recharge se ferait alors par induction à l'aide de câbles et de bobines situées sous la chaussée.  Cela permettrait donc d'augmenter, si cela fonctionne, l'autonomie des véhicules électriques qui peinent souvent à atteindre 400 km en une seule charge.

Sources

[Mobile] Nouveau feature phone chez Microsoft

Si vous n'êtes toujours pas décidé à adopter un smartphone, quelle que soit la raison, sachez que Microsoft vient de sortir le Nokia 222, un téléphone connecté qui vous permettra d'aller sur internet, Facebook ou d'appeler via Skype. Oui, ce nom de marque n'est pas tout à fait mort ! Le prix annoncé est de 37$ aux États-Unis, il faudra donc compter environ 50 € chez nous.


Parmi les autres caractéristiques, on peut citer sa batterie de 1100 mAh qui permettrait de tenir, selon la fiche constructeur, environ 29 jours en veille. Le modèle équivalent en Dual-Sim permettrait de tenir 21 jours dans les mêmes conditions. Pourvu d'une caméra 2 mégapixels, ce petit engin ne saura guère satisfaire par la qualité de ses photos. Ce GSM propose également le support du Bluetooth 3.0, mais par contre il ne propose que la 2G. Pour connaitre la suite on peut se reporter à la fiche technique sur le site de Microsoft : "Nokia 222 datasheet".

Sources


[Actualités] Une prime pour retrouver et arrêter les pirates d'Ashley Madison

Suite au piratage de leur site, les administrateurs d'Ashley Madison, spécialisé dans les rencontres adultères, souhaitent vivement retrouver le ou les coupable(s) de l'attaque de juillet dernier. Ils offrent 500 000 dollars canadiens - soit près de 380 000 euros - contre des informations qui permettraient de retrouver les responsables de la fuite de données de 32 millions d'utilisateur. Ce piratage a d'ores et déjà causé le suicide de deux personnes au Canada, et nous n'avons certainement pas fini d'entendre parler de celui-ci. 


On apprend également via Kitguru qu'un homme a lancé des poursuites contre le site et la société qui gère ce dernier, à savoir Avid Life Media. Et visiblement, ce n'est pas la première plainte à voir le jour.

Sources

BBC.
Clubic.

[WD20] Envoyer un e-mail

Pour envoyer un e-mail depuis votre application Windev, vous pouvez notamment utiliser la fonction LanceAppliAssociée() qui ouvrira la messagerie par défaut. Le paramètre à préciser est en fait une chaine qui contiendra l'URL "mailto". Celle-ci pourra contenir des champs pré-remplis (sujet, destinataire, fichier à attacher). Bien sûr, pour que cela fonctionne, il faut qu'un logiciel de messagerie soit associé à ce protocole. Pour information la fonction ne peut pas être utilisée dans une application Linux. 

Il y a une autre solution qui peut être mise en place dans Windev : l'utilisation des variables et fonctions Email. Grâce à ces éléments il va être possible d'envoyer un e-mail à travers le protocole IMAP ou SMTP, ou même en utilisant un profil Outlook.

Envoyer à l'aide d'une connexion SMTP

On déclare tout d'abord dans notre code une variable qui sera de type Email. On va appeler celle-ci "eMonMessage". Elle contient de nombreuses propriétés qui permettent de modifier les caractéristiques du message (sujet, contenu, destinataires, etc). L'avantage par rapport à la structure proposée par Windev, c'est qu'il n'est pas obligatoire d'indiquer explicitement le nombre de destinataires (à/cc/cci) avant de spécifier leurs adresses. C'est donc un gain de temps !

Parmi les propriétés qu'on peut spécifier :
  • Sujet : texte contenant le sujet de votre message.
  • Expéditeur : champ "From" de l'en-tête du message ; peut contenir un e-mail ou du texte (exemple : NOM ). 
  • Destinataire : tableau contenant les adresses e-mail des destinataires. On peut ajouter les éléments à l'aide de la fonction Ajoute (eMonMessage..Destinataire, "email")
  • Cc / Cci : tous deux des tableaux, permettent d'ajouter des destinataires en copie conforme (invisible ou non). On peut aussi utiliser la fonction Ajoute() pour les remplir.
  • Message : texte au format brut ; si on ne souhaite pas utiliser de mise en forme  spécifique. Certains destinataires préfèrent en effet recevoir des messages sans formatage.
  • HTML : si on souhaite avoir une mise en forme il faut alors spécifier le contenu en HTML. On pourra l'importer depuis un fichier (avec toutes les images associées) ou saisir directement le code.
              
Exemple :
                

Sur l'image on peut voir qu'on renseigne bien l'expéditeur, le sujet, le contenu du message (texte brut) ainsi que le destinataire. Dans cet exemple vous constaterez que les adresses e-mail sont stockées dans des variables locales.

Attacher un fichier

Il est possible d'attacher un ou plusieurs fichiers à votre e-mail. Vous pouvez soit passer par la variable EmailAttache, soit utiliser la fonction EmailChargeFichierAttaché(). Cette dernière est très pratique car il n'est pas nécessaire de s'occuper de charger le contenu du fichier à l'aide de code supplémentaire ou de définir le type MIME. On passe en paramètre la variable de type Email et le chemin du fichier à attacher.


Bien sûr si vous souhaitez utiliser la variable EmailAttache, vous pouvez toujours consulter l'exemple dans la documentation officielle de PC SOFT. En résumé, il suffit de spécifier les propriétés Nom, Contenu (on utilise fChargeTexte() pour ça), ContentType (type MIME) et ContentDescription, puis de l'ajouter dans le tableau des fichiers attachés de notre message initial.

Ouvrir la session et envoyer le message

On va ici ouvrir la session à l'aide de la fonction EmailOuvreSessionSMTP() qui renvoie un booléen pour déterminer si la connexion a abouti. Les paramètres de cette fonction sont, dans l'ordre :
  • Nom d'utilisateur ; celui-ci sera réutilisé en tant qu'identifiant de session.
  • Mot de passe : lié au compte utilisateur.
  • Serveur : adresse IP ou nom DNS du serveur auquel on se connecte.
  • Port : port lié au serveur (ex : 25 par défaut, 587 pour une connexion TLS).
  • Mode asynchrone : utilisé uniquement pour le web.
  • Options : facultatif, à utiliser dans le cas d'une connexion TLS/SSL.
              
Exemple :
           

Ensuite, comme on peut le voir dans l'exemple ci-dessus, on va appeler la fonction EmailEnvoieMessage() si la session a bien été ouverte. En paramètre on spécifiera l'identifiant de la session SMTP (donc le nom d'utilisateur dans ce cas) et la variable Email qui a été construite lors des étapes précédentes. La fonction renvoie également un booléen pour indiquer si le mail est bien parti ou non. En cas d'erreur, on peut afficher les informations issues de ErreurInfo().

Il faut ensuite fermer la session avec EmailFermeSession(). Le paramètre est de nouveau l'identifiant de la session, qui est dans notre cas, le nom de l'utilisateur. Voilà, c'est terminé, vous savez désormais envoyer des e-mails avec Windev.