Recherche sur le blog

jeudi 25 février 2016

[Web] Qwant

En voilà un drôle de nom. Qwant, c'est un moteur de recherche français lancé en 2013. Il affiche un design épuré, très moderne, avec des caractères de grande taille pour faciliter la lecture. Son interface s'adapte également pour fonctionner sur les tablettes et smartphones. Son objectif : respecter la vie privée des utilisateurs lorsqu'ils effectuent des recherches.

    
En cas d'inscription, Qwant collecte quelques données comme le nom et le prénom, ainsi que l'adresse e-mail. Ils assurent sur leur page de questions/réponses qu'aucune donnée n'est divulguée ou vendue à des tiers. Vous avez également un droit à l'oubli en faisant déréférencer une page associée à vos nom et prénom, ainsi qu'un droit de suppression de vos données sur le site.

    
L'une des particularités de Qwant, c'est son affichage des résultats sur 3 colonnes distinctes. On retrouve donc les pages internet, les actualités et les réseaux sociaux (par exemple, des tweets). Par défaut, le moteur ne filtre pas le contenu choquant, ainsi il n'est pas impossible de retrouver des images ou des sites à caractère pornographique. Si vous souhaitez éviter cela au maximum pour vos enfants, sachez qu'il existe une version "Junior" de Qwant.


Le site dispose aussi d'une recherche d'images, de vidéos ou bien d'articles disponibles à l'achat (section "Shopping"). Oui, je me suis amusé à rechercher des chats... c'est encore ce qu'il y a de plus cool sur le web !

Les Numériques a réalisé un article très intéressant il y a quelques jours. Ils soulignent le fait que les résultats obtenus sont souvent similaires à ceux présentés par Bing ou Yahoo. Ils indiquent également que "selon l'outil de mesure SimilarWeb.com, elle (la fréquentation) est passée de 4,45 à 8 millions de visiteurs uniques entre les mois de juillet et décembre 2015."

Qwant est donc un moteur de recherche à suivre de très près, car il a clairement sa place parmi les meilleurs, et présente une interface assez claire et agréable visuellement parlant. Depuis peu, une interface plus légère a été lancée ; celle-ci est baptisée "Qwant Lite". Pour y accéder, suivez le lien ci-contre : lite.qwant.com. Son autre avantage : l'anonymat des recherches. A l'heure actuelle, le respect de la vie privée est très régulièrement remis en question. On peut comprendre l'inquiétude des gens et le fait qu'ils veuillent des alternatives comme celle-ci.

[Web] La recherche Google pour les nuls

Vous utilisez le moteur de recherche Google tous les jours mais vous n'en connaissez peut-être pas tous les secrets. En effet, il existe plusieurs opérateurs, signes de ponctuation et symboles pour affiner les résultats obtenus.
  • abc OR def = Effectue une recherche de type "ou" (ici, "abc" ou "def").
  • site:amazon.fr  = Recherche sur un site spécifique (ici : amazon.fr).
  • related:lemonde.fr = Affiche les pages liées à un site.
  • cache:amazon.fr = Permet de consulter une page telle qu'elle s'affichait lors de la dernière indexation par le moteur de recherche. NB : dans Firefox il suffit de saisir directement dans la barre d'adresses.
Il existe aussi des signes et symboles. Par exemple : #sujet, recherche toutes les pages répondant au hashtag spécifié. Le signe "-" permet d'exclure un terme (ou un site) des résultats. Les guillemets autour d'un mot ou d'une expression font en sorte que les résultats n'incluent que les pages où ces mots s'affichent dans le même ordre (ex : "imagine the people" pour rechercher la phrase complète).

Pour en savoir plus, consultez l' aide en ligne. Vous pouvez aussi utiliser la recherche avancée qui propose de filtrer par langue, dernière mise à jour, d'activer/désactiver SafeSearch, de choisir des formats de fichier (ex : PDF).

[Social] Facebook améliore son bouton "J'aime"

Le réseau social Facebook a enfin revu sa fonctionnalité "J'aime" pour permettre aux internautes d'exprimer une autre humeur lorsqu'ils souhaitent montrer leur intérêt pour une publication. Fini d'indiquer "j'aime" sur un article d'une célébrité décédée. Fini d'indiquer "j'aime" lorsque votre amie passe du statut "en couple" à "célibataire" (même si au fond cela vous arrangeait peut-être, mais cela ne nous regarde pas).

     
Comment ça marche ? Pointez tout simplement sur le bouton "j'aime" pour voir apparaitre les différentes humeurs : vous pouvez indiquer que vous aimez au sens propre du terme, que vous désapprouvez totalement, que cela vous rend triste ou que cela vous choque. Alors... Selon vous, bonne ou mauvaise idée ?

mardi 16 février 2016

[Info] Logithèque mise à jour

Afin de vous proposer toujours plus de logiciels à jour, j'ai apporté une petite modification à la catégorie "Pilotes" de la logithèque, en ajoutant un script qui récupère la liste des derniers fichiers ajoutés sur le site TousLesDrivers.com, source incontournable pour le téléchargement des derniers firmwares, BIOS ou pilotes. 


Rendez-vous ici.

Par ailleurs j'en ai profité pour mettre à jour les autres catégories. N'hésitez pas à apporter vos commentaires si vous souhaitez voir apparaitre un logiciel en particulier dans la liste.

mercredi 10 février 2016

[Windows] Historique des changements de l'OS

Microsoft a décidé d'améliorer sa communication avec ses "clients", c'est-à-dire sa communauté d'utilisateurs. Et pour ce faire, la firme a introduit une page reprenant l'historique des changements détaillés, apportés par les mises à jour cumulatives de son tout dernier système d'exploitation. Pour l'instant, celle-ci est peu fournie car elle ne reprend pas l'historique des mises à jour précédentes. Cliquez sur le lien suivant pour accéder à cette page : Windows 10 update history.

 
Malgré tout les utilisateurs sont encore réticents à installer cette nouvelle version, notamment à cause du fait que Microsoft tente de l'imposer via son utilitaire Windows Update, mais aussi en raison des différents soucis concernant la confidentialité, qui ont déjà été soulevés auparavant (voir aussi cet article plus récent, "Windows continue à bavarder avec Microsoft dans le dos des utilisateurs", sur Generation-NT).

Sources 

lundi 8 février 2016

[Cloud] Gagnez 2 Go sur votre Drive

A l'occasion du Safer Internet Day, Google offre un supplément de 2 Go de stockage - à vie - à quiconque effectuera une vérification de ses informations de sécurité (par ici). Une fois toutes vos données vérifiées, cliquez simplement sur "accéder aux paramètres de mon compte". Normalement les 2 Go d'espace seront ajoutés instantanément (un message sera affiché à l'écran pour le confirmer).
 

Google avait déjà procédé à une opération similaire l'année dernière.

Sources

Clubic
Phonandroid

jeudi 4 février 2016

[.NET] ITextSharp : lire les métadonnées d'un PDF

En C# .NET, à l'aide de la librairie ITextSharp, on peut facilement lire les métadonnées d'un document. Pour rappel il s'agit d'une DLL qui permet de manipuler des documents PDF : parsing, ajout de filigranes, etc. Vous pouvez l'obtenir sur Sourceforge.
PdfReader p = new PdfReader(
 System.IO.File.ReadAllBytes("file.pdf")
 );
string s = p.Info["CreationDate"];
A l'aide de Windev, on peut aussi effectuer un appel à ces fonctions .NET. Chargez l'assemblage dans votre projet, ensuite utilisez le code suivant. Attention : les tableaux d'objets ne sont pas pris en charge, il faudra donc utiliser une petite variante.
pclRead est un PdfReader dynamique ...
 <- allouer un PdfReader(File.ReadAllBytes(sInFile));
clInf est un Hashtable <- pclRead.Info;
sTest = clInf.get_Item("CreationDate")
Et le tour est joué ! Dans notre exemple nous avons récupéré la date de création. Il est retourné sous cette forme : "D:AAAAMMJJ" suivi de l'heure. Bon développement !

[.NET] ITextSharp : IOException à l'ouverture

Si vous obtenez une exception d'E/S en tenant d'ouvrir un PDF, cela peut être dû à un problème de permissions, soit au niveau de la DLL de l'assemblage, soit au niveau du fichier que l'on souhaite charger.

Cela se produit en utilisant le code suivant :
PdfReader p = new PdfReader(CHEMIN);
Le message de l'exception levée indique : 
Exception Details: System.IO.IOException: 
 C:\Fichier.pdf not found as file or resource.
Cela peut être causé par :
  • Un problème au niveau de la propriété "copie locale" de la référence (voir la documentation MSDN en ligne : article # t1zz5y8c)
  • Un fichier considéré comme "bloqué" par Windows : effectuez un clic droit sur le fichier, option "Propriétés" puis choisissez "Débloquer".
  • Un problème de permissions sur le fichier. Celui-ci est peut-être stocké à un emplacement auquel l'application n'a pas accès.
On peut contourner le problème avec le code suivant.
PdfReader p = new PdfReader(
 System.IO.File.ReadAllBytes(CHEMIN)
 );
L'erreur disparait alors.

Bon développement !